Actualités

Comités diocésains et Jumelages locaux

Histoire des deux diocèses et du Jumelage

CRÉATION et nos créations

PRIÈRES PARTAGÉES

Galerie d’images

 
 

 


Imprimer l'article

Plan du site

Contact

Mentions Légales

Conception et réalisation DSFI SARL

Vous êtes ici : Accueil >> Histoire des deux diocèses et du Jumelage > > Naissance et histoire des deux diocèses et du Jumelage

2. Histoire et Naissance du diocèse de Koupéla

Naissance d’un Diocèse de l’Afrique de l’Ouest

Diocèse de Koupèla Il a été créé par le Pape Pie XII le 20 Février 1956

Un autre décret le 29 février nomme l’Abbé Dieudonné Yougbaré premier évêque du nouveau diocèse. Le Sacre et l’Intronisation auront lieu respectivement le dimanche 8 juillet 1956 à Ouagadougou et le 11 juillet à Koupéla.

Six missions étaient installées dans ce territoire de 16400 km2. A la naissance du diocèse il comptait 340.000 habitants environ, avec 12.040 baptisés catholiques, 4836 catéchumènes, 11 prêtres diocésains, 12 missionnaires, 4 religieuses sœurs blanches missionnaires, 16 religieuses africaines sœurs de l’Immaculée Conception, 131 catéchistes.

Koupéla était la plus ancienne mission de la Haute-Volta, fondée par les Pères Blancs en 1900.

photo Missionnaires d'Afrique Au mois de septembre 1899, Monseigneur Hacquart recevait encore six Pères et trois Frères. Il quitta Ségou avec eux vers le milieu de décembre pour arriver à Ouagadougou le 13 janvier 1900. Il avait pensé installer ses missionnaires à Ouagadougou, mais la situation politique l’en dissuadait. Il se décida pour Koupèla. La population est de 1500 à 2000 âmes, sans compter les villages des alentours.

Il écrivait à ce propos : « Il n’est pas possible de trouver un chef et une population mieux disposés : la droiture et la sincérité les caractérisent, et Koupèla n’est pas une exception. Il ne faudrait pas un seul poste de mission, mais il en faudrait dix ; il en faudrait vingt. Et d’abord, il en faudrait trois ou quatre sans tarder. »

Koupèla fut fondé le 22 janvier 1900. Mgr Hacquart y laissa les Pères Canac, Menet, La Croix et le Frère Célestin.

Koupèla est donc la première paroisse du pays

fresque : les premiers missionnaires

JPEG - 36.2 ko
sanctuaire de Binatenga
lieu historique de l’arrivée des premiers missionnaires

photos jumelage

Pour en savoir plus : http://www.mafrwestafrica.net/conte...